Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 15:11

Rien à voir avec Mylène ou les cowboys, les farmers chinois, ce sont des euh... fermiers chinois... 
En réalité, c'est un ensemble de nouilles qui profitent du système monétaire instauré dans la plupart des MMORPG pour effectuer une correspondance avec le vrai pognon, le pèze, les pépettes. 

WoW !

Prenons un exemple que je connais assez bien, World of Warcraft. Je laisse volontairement de côté les jeux comme Second Life qui autorisent le change d'argent réel en virtuel (Linden Dollars pour Second Life) et qui ne sont pas réellement des jeux mais plus des sociétés virtuelles.

Donc, WoW. Ce jeu possède un système interne de monnaie qui utilise des pièces d'or (po). Blizzard (éditeur de WoW) interdit formellement dans sa charte l'échange de cette monnaie contre des espèces sonnantes et trébuchantes, mais manque de bol : Blibli a perdu ses procés et cette pratique n'est pas jugée illégale. 

Du coup, un cours de la pièce d'or s'est mis en place le plus naturellement du monde. Allez, jouons un peu ; devinez combien valent 5000 pièces d'or de WoW en euros. Attendez, je vous aide, cette somme c'est en gros 50 jours de bon farm (tuer les mêmes trucs pendant 1h30 chaque jour) pour un joueur normal.
Vous dites ? 10 euros ? Non non, 150 euros. Oui oui, des joueurs sont prêts à payer une telle somme pour avancer dans le jeu.
Et sachez que les joueurs les plus fortunés peuvent aller jusqu'à acheter des personnages bien équipés pour 300 euros sur les sites d'enchères.

Effets

Les effets sont simples. Au risque de passer pour un anarchiste, l'argent pervertit la société Wowesque. Blizzard a conçu son produit comme un jeu accessible aux 12 ans et plus, c'est à dire un univers naîf avec des personnages de dessin animé, des petits lapins mignons et de gentils joueurs. Vous comprendrez que ça les agace de voire des gars en imper' à la sortie des capitales abordant les petits enfants : "Dis, tu veux voire mes grosses PO ?".

Deuxième effet Kicoule, le piratage de compte. Des méchants hackers se sont amusés à développer des petits troyens qui viennent récupérer vos informations de compte. 
Mais que faire de vos infos de compte ? Et bien tout simplement envoyer votre cagnotte virtuelle vers un autre compte temporaire et le revendre aussi vite. Ne comptez pas retrouver votre équipement non plus, ça se vend très bien aussi, ça.
De là à dire que les vendeurs d'or sont aussi les pirates il n'y a qu'un pas, que personnellement je franchis sans mal. 

Autre effet indésirable, mais moindre : la pollution. Des robots diffusent sans arrêt des messages publicitaires que la mécanique actuelle du jeu ne peut endiguer. Dommage, à 13€ / mois, on rurait presque pu s'en passer....

Qui achète ? 

Les plus avantagés sont les adultes surpayés ou les nolifes pas doués. Enfin, on peut les regrouper dans la catégorie des "simples d'esprit".
Imaginez : vous payez le jeu chaque mois et vous achetez votre or sur le net. Quel est l'intérêt de jouer ? Vous avez déjà fini le jeu et dépensé les sousous de mamie...

Qui vend ?

Le marché ne me paraissait personnellement pas viable. Et bien si ! En exploitant de sympathiques petits chinois francophobes, les sociétés de gold farming semblent vivre très bien ! Imaginez des petits au regard blanchit par les néons de la cave dans laquelle ils travaillent. Ils ont plusieurs PC autour d'eux et jouent la plupart de la journée en faisant gaffe au contrôle de leurs robots disséminés sur les serveurs mondiaux.

Vous allez rire, mais des magazines réputés sèrieux comme Joystick ont placé des pubs pour l'achat d'or en deuxième page d'un hors série dédié à... WoW.
Chapeaux bas, applaudissons. Un magazine qui soutient la triche et implicitement le piratage, moi je dis "gg".

Comment ?

Alors, vous voulez gold farmer ? 
Procurez vous des comptes d'essai et créez des persos temporaires qui seront rapidement effacés par Blizzard. Connectez les sur le jeu, et hurlez "Viendez sur www.goldmachin.com" à qui veut l'entendre, et aussi aux autres.... surtout aux autres... Faites ça surtout sur les canaux principaux lus par tout le monde, sinon certaines âmes encore pures pourraient être épargnées.

Entre temps, créez d'autres comptes et manipulez les grâce à d'habiles scripts de comportement.  Leur niveau monte relativement rapidement. Ca, passer 24h/24 à tuer du gangrelapin, ça monte pas vite, mais ça monte, inexorablement. Et vous voilà plein de tune que vous pouvez vendre. "Facile", mais difficile à imaginer en France avec le SMIC.

Contre mesures

Blizzard met en place des moyens de détection des bots de farm et de signalisation des bots de pub.
Bien sûr, comme pour le spam, des contournements sont régulièrement trouvés par nos amis commucapitalistes.

Conclusion

Finalement, ceux qui ont vraiment compris comment gagner à WoW, ce sont les farmers...
Ils volent leurs comptes aux riches virtuels pour vendre l'argent gagné aux riches dans la vie. Vous pensiez avoir une chance d'échapper à votre travail ingrat et sous payé de dépeceur de rats ? Et bien heureusement non, l'ordre se rétablit !

Ne prenez pas ce type de piratage à la légère. C'est un piratage mafieux, il y a de l'argent derrière, il ne s'agit pas du valeureux hacker plein de principes. Et ne croyez pas que ce soient des cas isolés, je connais pas mal de gens qui se sont fait "emprunter" leur compte. Rassurez-vous, ils ont été rendus... partiellement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Baldûn 13/06/2008 22:00

Je suis moi même éleveur à mes heures perdu de ces fameux "farmer chinois" dans ma cave, élevé au grain 100% made in josé bové :)
ps: contacter moi, je peux vous en vendre, mais chut, le FBI, le Kgb et la CIA m'ont mis sur écoute.

kissou le gnome ;p

Spi 14/06/2008 14:25


Oh ! Baldûn ! Chaloute !
Et ce qui est bien, c'est qu si WoW s'arrête le farmer se recylce, il peut pédaler pour faire de l'electricité, servir d'esclave sexuel ou d'epluche patates ou à des tas d'autres choses
utiles.


Présentation

  • : Le blog de Spi
  • Le blog de Spi
  • : Un blog critique sur le Nord, l'informatique, et d'autres trucs bien inutiles.
  • Contact

Déménagement

 

Halte là !

Nouvelle adresse : http://northgate.fr/

 

 

Bonjour à tous. Avant d'aller plus loin, sachez que ce blog a déménagé et n'est plus mis à jour depuis février 2010. Ca fait un bail, je ne vous le fait pas dire. Si vous cherchez le blog de Spi, il est désormais à cette adresse : http://northgate.fr/

Par contre, si vous cherchez l'un de mes vieux articles, poursuivez comme si je n'avais rien dit. ;)

Spynga.jpg

Recherche