Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 23:06
Je vais consigner ici mes quelques retards. Pourquoi ? Parce que ça me fait du bien de penser que des gens liront ça et que ça participera à la privatisation de la SNCF (qui ne devrait pas survivre à une concurrence).  Bon, aucune chance me direz-vous, alors disons juste que ça me fait du bien de parler.
Ca ne m'empèchera pas de faire quelques rites sataniques contre ces pourris de la CGT et consort.

Bon à savoir :
Pour vous aider, sachez qu'en cas de perturbation sur les TGV, les controleurs ne sont jamais passés me contrôler. Ca permet de voyager sur les trains pour lesquels vous n'avez pas réservé et dans la classe que vous voulez. D'ailleurs, soyons honnêtes, ils nous le conseillent parfois carrément.
Pensez également à réclamer une enveloppe régularité pour les retards supèrieurs à 30 minutes suceptibles d'être imputables à la SCNF.



Image hébergée par servimg.com

www.stoplagreve.com



Remercions la société des chemins de fer.
- Merci de ne donner aucune information à vos usagers. Les employés eux-même en savent peu en général et se contentent vaillament de se faire engueuler.
- Merci d'entretenir cette mentalité de fonctionnaire qui fait qu'en cas de grève et de retards de 2h, les guichetières de Douai ferment la gare marlgré tout, laissant la foule se débrouiller.
- Merci de nous "prier de vous excuser pour le retard" avec la voix sarcastique de Simone.

De façon moins méchante, j'ai croisé quelques employés SNCF concernés par leur métier et réellement attentifs aux demandes des voyageurs. Je sais, les chances de les rencontrer touchent à peu de chose prés celles de rencontrer Jesus faisant des pompes sur l'eau, mais il y en a. 

Le jeudi 15 janvier 2009
Si je n'ai pas écrit une bafouille sur la SNCF depuis septembre, c'est autant par fatigue que par consternation.
A Saint Lazare, les cheminots se vantent d'utiliser des failles juridiques pour faire grève 59 minutes par jour. Une petite heure qui suffit à désorganiser la SNCF et aussi à montrer tout le dédain et l'égoisme avec lequel les fonctionnaires du rail nous traitent.
Cerise sur le gâteau, mardi 13 janvier, un machiniste se fait agresser par des "jeunes avinés". Ca lui vaudra un arrêt de travail de deux jours (soit moins que pour une gastro). Mais l'histoire ne s'arrête pas là car l'ensemble des conducteurs se met en grève (sans préavis), ce qui mène à l'inimaginable : la fermeture pure et simple de la gare.
Alors, disons merci à ces sales cons qui ruinent la crédibilité de la grève. Plus personne ne sait pourquoi ils font grève, c'est normal, c'est banal. Ce n'est rien de plus que de l'égoisme. Vivement la privatisation, ce ne sera peut être pas mieux, mais juste pour leur faire les pieds, ça vaut le coup (clin d'oeil à France Telecom).

Le lundi 15 septembre 2008
Aujourd'hui, train de 9h15 retardé, 9h30 retardé. Je demande au guichet si celui de 9h45 passera : "oh oui, puisqu'il est affiché". 9h45 un train passe sans s'arrêter, 9h50 un train passe sans s'arrêter, 9h55 un train passe sans s'arrêter. 
Je me dirige vers le guichet lorsqu'une annonce me rappelle que la gare dispose de haut-parleurs : 
"he rrin rrr rreure rrrr est rrrrrcxrrxxrrxrrxrxrrxr." Je demande à la demoiselle du guichet de féliciter ses collègues pour leur incompétence qui atteint des sommets et m'informe sur ce qu'il s'est dit au micro : "un train vient de passer, mais en venant ici vous l'avez sûrement manqué". C'est bon, je prends le bus... 50 minutes de retard.
Ca devait être trop dur d'annoncer qu'un rail cassé provoquerait des retards de 2h... On m'a opposé l'argument du "on embauche pas assez". C'est cela oui, faut bien trente types pour évaluer un retard. 

Le vendredi 12 septembre 2008
Bah, je ne vais pas parler de l'incendie d'eurotunnel hein ?
Non, juste du fait que les bornes d'achat étaient en panne aujourd'hui. Un gentil agent SNCF qui a appris à ne pas regarder les usagers dans les yeux (un réflexe de survie ?) m'a indiqué que les contrôleurs émettraient des billets au tarif guichet. Sauf qu'ils n'étaient pas au courrant, les contrôleurs...

Le mercredi 30 juillet 2008
Ah oui, je relève a peine la panne qui a duré une trentaine d'heure sur les serveurs SNCF. Notez que la panne de quelques heures des serveurs de Bouygues Telecom avait fait grand bruit alors qu'à la SNCF, on a l'habitude de "ce genre de choses".

Le lundi 14 juillet 2008
Encore une fois, ce n'est pas un retard. Simplement une remarque sur l'organisation de la SNCF.
Lorsque j'ai acheté mon billet sur le fabuleux site presque fait pour ça, je n'ai pas remarqué que mon n° de place était "selon places disponibles".
A bord, un contrôleur m'a même confirmé que la SNCF "surbooke" et que récemment 30 personnes étaient restées debout en 1ère. Le souvenir d'un contrôleur qui refusait de faire monter une demoiselle pour des raisons de surpoids m'est revenu et m'a fait sourir, sur l'instant.
Mais aprés avoir changé de place deux fois de suite, j'ai par chance rencontré les contrôleurs et j'ai pu faire valoir une clause du contrat grand voyageur : le contrôleur doit faire tout ce qu'il peut pour vous trouver une place assise. Clause qui bizarrement a été éludée des fascicules récents...

Le  dimanche 6 juillet 2008
Une fois n'est pas coutûme, je ne vais pas me plaindre de retards mais de la faune de la SNCF.
J'arrive sur le quai de Douai :
- Bonjour, excusez-moi, vous pouvez me dire où se trouve la voiture 18 s'il vous plait ? En plus des composteurs, les afficheurs ne marchent pas...
- Ah ben heureusement que les trains roulent hein ? Ce sera au fond monsieur.
- Merci....
Et voilà comment le personnel SNCF vous reçoit, vous client... pardon, vous, usager. En vous prenant de haut, estimant que votre remarque sur la qualité de service est déplacée. Imaginez la scène à la reception d'un hôtel. Vous pensez que la réaction serait la même ?

Bon, ok, je n'aurais peut être pas dû rappeler à la blondasse que sur 3 composteurs jaunes, seul un fonctionne à moitié (bon il n'imprime rien mais bon...) depuis des mois. Je n'aurais aussi pas dû lui faire remarquer qu'une fois sur trois l'affichage de la position des voitures est faux (ça s'est amélioré).
Enfin, je m'estime heureux, j'aurais pu la gifler et paralyser la ligne TGV Nord pendant 8 jours...

Le mardi 1er juillet 2008
Aprés plusieurs semaines de grève sur Saint Lazare des conducteurs SNCF pour un motif dont tout le monde se fout, ces enfiguralimificulés de la RATP ont commencé une grève sans préavis aprés l'agression d'un de leur camarades. Comme de doux moutons qu'ils sont, les ratpistes ont paralysés le RER A toute la journée et profité du beau temps. Merci pour cette charmante balade d'1h30 à pieds pour aller bosser.
Un peu plus loin dans le RER B, aprés qu'un de ses conducteurs ait écrasé une nana de la RATP, personne n'a pensé à manifester ou à faire grève. Faut-il penser que le jeu de la grève a ses limites ?
- Hé non, déconnes pas Roger, elle est morte. On va pas faire grève !
- Ouais, t'as raison, on va plutôt faire un pot de départ !

Du dimanche 8 juin au lundi 16 juin
Les deux jours de grève virent à l'illimité. Les sympathiques conducteurs de transiliens du réseau St Lazare continuent à faire grève. Les autres agents ne connaissent toujours pas le motif et nous présentent leurs excuses à tour de bras. Résultat 30 minutes à 1h de retard toute la semaine... Certains agents vont jusqu'à compatir avec vous car eux non plus n'ont pas de train pour rentrer chez eux et se font en plus insulter par tour le monde. Boh, il faut bien qu'on se défoule tout de même :

Le dimanche 8 juin 2008
Un train entre 10h et 13h. Chouette, heureusement que je peux me faire ramener en voiture.
J'ai assisté la veille au soir à la grogne de certains passagers qui ont été déposés 3 gares trop loin. Affichage faux.
Le courageux limaçon collé à la fenêtre du guichet a baissé le store sans autre tentative de communication.
Il faudra m'expliquer comment une si grande partie de la population française peut tenir avec des gens qui banalisent et décrédibilisent complètement la notion de grève. Grèves d'ailleurs pour des motifs que même les cheminots ne connaissent pas.

Le samedi 7 juin 2008
Je me disais aussi que mon voyages dans le sud (la région, pas le syndicat) s'était trop bien passé. En arrivant à Paris, je redécouvre les joies du transilien : grève sur le réseau Saint Lazare.
Je cherche donc ces aimables gilets bleus et leur demande où ils ont bien pu mettre mon train.
Ah, il y en a un dans une heure. Youpi. Je m'empresse de demander le motif bidon de la grève, réponse : "euh,j je sais pas", accompagné d'un "mais ce n'est pas une grève bidon monsieur !". Ah, comment se fait-il qu'un employé de la SNCF ne soit pas au courant de la raison pour laquelle tous ces potes font grève alors ?


Le mercredi 7 mai 2008
Attention, suivez bien :
- Mon train Paris Nord - Douai était prévu à 19h52
- RER B retardé de 30 minutes à cause d'un feu en Gare du Nord. Feu qui n'est pas du tout sur son itinéraire.
- Tous les trains de Gare du Nord sont retardés depuis 17h, ô joie.
- Je prends le train pour Hazebrouck prévu à 17h52 qui s'arrête à Arras mais ne va pas à Douai.
- 19h50, le train de 17h52 démarre.
- 21h10, arrivée à Arras. J'appelle pour qu'on vienne me chercher.
- Mais à 21h30, un TGV arrive en direction de Valenciennes. Sans doute celui de 18h52 ?
- J'annule la voiture, je fonce voie 8 où le train est annoncé.
- Oups, le train est finalement voie 5... Je l'ai, JE L'AI !
Résultat, deux heures de retard. Aucune information sinon le "y'a un feu". J'ai juste attiré un vigil en tapant comme un sourd au carreau du guichet (fermé comme il se doit).

Plus d'infos le lendemain. Le feu se serait déclaré sur un équipement SNCF, j'ai donc bien fait de réclamer une enveloppe régularité. C'est assez flagrant, la SNCF n'a pas suffisamment investi dans ses infrastructures.

Le dimanche 4 mai 2008
50 minutes de retard à cause d'un passage à niveau qui ne se fermait pas. Bien sûr, un train ne peut pas passer au ralenti...


Et ça, ce n'est qu'un début...

Partager cet article

Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article

commentaires

Francoisdu59 02/06/2009 16:27

PRENDS TA BAGNOLE ALORS !!! Ça se voit que tu ne connais pas la situation chez mos voisins ! EN Grande-Bretagne d'ou je t'ecris j'ai fait et referait encore l'experience de prendre le train la bas ! Tout est privé ! Bonheur pour toi ! Mais le souci c'est que les places sont chers ! Les trains pas à lheure ! et tres peu de personnel et donc encore moins d'information ! J'ai mit plus de temps à faire un trajet intra angleterre que Lille-Londres en Eurostar ! Alors moi je dirai informes toi plus sur ce qui se passe autour de toi au lieu de faire l'égocentrique ! Ps: Moi qui suis un utilisateur regulier du TGV, je ne me trompe jamais en regardant l'écran d'affichage des voitures, par contre moi je vois souvent des gens qui ne SAVENT pas lire ce fameux écran ! C'est comme certaines personnes qui demandent au contrôleur en gare de Lille Flandres dans quel sens le train roule ! Alors arretons la mauvaise foi SVP !

Spi 02/06/2009 17:33


Tiens, un cheminot serait-il enfin passé lire nos proses ? ^^

J'ai eu aussi des échos assez moches des trains en Angleterre. Selon beaucoup, la privatisation a fait plus de mal que de bien. En France, j'ose espérer que ce sera mieux pensé. Enfin, on verra
bien, de toute façon, ils y passeront.

En ce qui concerne les écrans, dans mon cas, ils étaient vraiment inversés. Les contrôleurs étaient les premiers à le déplorer.

Pour la bagnole, si je fais le voyage seul, c'est plus rapide et moins cher. Dés deux personnes, la voiture est plus avantageuse, pas très normal. 

J'admet volontier que le TGV c'est top. Par contre, y'a énormément d'améliorations qui peuvent être faites et la SNCF est tellement inerte que ça prend des années à chaque fois. Et puis, un train
supprimé et la faute se dilue et personne n'est responsable. Vraiment, nous ne sommes pas des clients, mais bien des usagers. 

Et puis râler, ça met en évidence les failles et ça fait avancer les choses non ? C'est bien le leitmotiv des CGTistes ? :)


Présentation

  • : Le blog de Spi
  • Le blog de Spi
  • : Un blog critique sur le Nord, l'informatique, et d'autres trucs bien inutiles.
  • Contact

Déménagement

 

Halte là !

Nouvelle adresse : http://northgate.fr/

 

 

Bonjour à tous. Avant d'aller plus loin, sachez que ce blog a déménagé et n'est plus mis à jour depuis février 2010. Ca fait un bail, je ne vous le fait pas dire. Si vous cherchez le blog de Spi, il est désormais à cette adresse : http://northgate.fr/

Par contre, si vous cherchez l'un de mes vieux articles, poursuivez comme si je n'avais rien dit. ;)

Spynga.jpg

Recherche