Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 11:25

Même din'ch'Nord, on trouve des endroits sympas en faisant l'effort de sortir de chez soi. Le week end, j'aime bien partir faire quelques bornes en VTT et découvrir tout ce que la nature nous montre de plus joli : des lapins avec les boyaux à l'air, des hérissons écrasés, de la boue, des chasseurs, etc. 

Les petits odomètres de vélo m'ont été bien pratiques pendant un temps. A force de défoncer les câbles, j'en ai pris à liaison radio et ils ont tous fini par claquer. Frustré, j'ai finalement abandonné l'idée de ces petites choses et puis j'ai eu vent de GPS Garmin spécialement conçus pour les VTT. Je me suis donc penché sur son cas.

Le Edge 205

J'ai flanché sur le Edge 205 qui est l'entrée de gamme de la marque en matière de vélo. Un ami avait déjà acheté le eTrex H et il en est assez satisfait. Bon, en revanche, c'est pas donné ces saletés. Je l'ai trouvé chez Amazon à 150 € (hors frais de port) et lors de la livraison. Attention, son prix oscille entre 150 et 250 € selon les enseignes. A noter la prise fournie n'était pas française.

Critères de sélection

En fait, ce que je voulais c'est un remplaçant pour feu mes odomètres qui en plus sache me filer les tracés des chemins. J'ai pour habitude de les entrer à la main dans Google Earth, et c'est assez lourd à force...

J'avais quelques exigences :
- Fonctions de base d'un odomètre (vitesse, distance, etc.)
- Possibilité d'exporter les tracés vers Google Earth
- Un port USB (le eTrex H était sur port série)
- Le support des unités françaises (vu la prise que j'ai reçue, j'ai bien fait de douter)
- Une batterie rechargeable (pas de piles)

Et Garmin a exaucé mes voeux :)

Fonctions de base :

Au lieu de se baser sur les impulsions d'un capteur placé à flanc de roue, l'Edge 205 se fie au GPS. J'ose supposer que c'est plus fiable qu'un tour de roue mesuré à la va-vite. Il nous offre quelques fonctions sympathiques :

- Vitesse (courante, max et moyenne)
- Distance
- Tours
- Elevation
- Calories
- Historique
- Entraînement (partenaire virtuel)
- Alertes
- Analyses des sorties (logiciel local ou sur le site de Garmin)
- Récepteur GPS sensible SiRFStarIII

Petite vue de l'écran.



Google Earth

En ce qui concerne Google Earth, il est possible de transformer son tracé en fichier Kmz grâce au site http://www.gpsvisualizer.com/. Le tracé est trés fidèle et bien intégré, magique :).

Verdict

Et bien je le trouve excellent, exactement adapté à ce que je veux en faire. C'est le remplacement des odomètres. Il existe d'autres versions plus avancées (le 305 et ses divers capteurs).



Les plus :
- Autonomie batterie (10h)
- Interfaçage possible avec divers outils de tracé (via des logiciels ou sites tiers)
- Interface paramétrable
- Sauvegarde et analyse des tracés.
- Outils d'installation dur le vélo fournis
- Auto pause en cas d'arrêt (à un feu par exemple)

Les moins : 
- Moins précis que le Edge 305 bardé de capteurs (mais plus adapté aux randos occasionnelles)
- Interface riche et de ce fait parfois peu intuitive.

Ressources

Partager cet article

Repost 0
Published by Spi - dans A voir !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Spi
  • Le blog de Spi
  • : Un blog critique sur le Nord, l'informatique, et d'autres trucs bien inutiles.
  • Contact

Déménagement

 

Halte là !

Nouvelle adresse : http://northgate.fr/

 

 

Bonjour à tous. Avant d'aller plus loin, sachez que ce blog a déménagé et n'est plus mis à jour depuis février 2010. Ca fait un bail, je ne vous le fait pas dire. Si vous cherchez le blog de Spi, il est désormais à cette adresse : http://northgate.fr/

Par contre, si vous cherchez l'un de mes vieux articles, poursuivez comme si je n'avais rien dit. ;)

Spynga.jpg

Recherche