Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 21:40

Le train me fait peur

Ce matin, je devais me rendre à cent bornes de Paris pour signer un truc. Je devais prendre deux trains et un métro.
Maintenant, je commence à connaître ces braves gens de la SNCF : tous sont une partie sans âme ni initative d'un gros mamouth ivre. 
Ayant une confiance toute relative dans les gros éléphants, je me suis ménagé des bonnes marges en cas de retard :
- Levé 5h30 pour un train à 6h15, la tête dans un endroit sombre et humide. Je fais une petite danse de victoire sur le quai lorsque le train arrive en gare à... 6h15 ! Youhou !
- Je prends le métro, ligne 14 entièrement automatisée, propre sauf quand des blattes en gilet bleus s'y glissent. Nannn, je suis méchant.
- Enfin, il me reste un dernier train à prendre à Paris-Bercy. Et comme disait Michel Creton (ne pas confondre avec Michael Crichton) : "Et là, c'est le drame".

La SNCF me fait peur

Le train est annoncé avec 15 minutes de retard : "HAHA même pas mal" me dis-je, "j'ai ménagé une marge de 30 minutes pour mon rendez-vous !". 
Puis 30 minutes affichées : "Bouuuuuh" me dis-je, "chuis dans le pétrin". Une partie de la salle se dirige vers les guichets en préparant une liste de noms d'oiseaux et des piques à têtes (c'est comme les piques à saucisses sauf qu'on met des têtes dessus).

S'en suit une discussion instructive. On apprendra que :
- l'excuse limpide "Suite à un problème d'acheminement du personnel" signifie qu'un mécano n'a pas eu le temps de préparer un train sans doute du fait qu'un autre train était en retard (et non pas comme vous le croyez tous que sa voiture -aussi- n'a pas démarré).
- que cette excuse était fausse puisque notre train n'avait juste plus de freins.
- que les agents SNCF sont bien sympathiques et ouverts tant qu'on ne leur [figure] pas dessus et que limite ils sont "avec nous". Bon, ok, ils doivent venir en voiture, eux. Petit plus pour la chef opératrice qui m'a appelé un taxi en gare d'arrivée.
- que le retard annoncé de 30 minutes était utopique, et qu'ils savaient depuis la quinzième minute qu'il y aurait plus d'une heure de retard (voire qu'il n'y aurait pas de train).
- que le mammouth est bourré de rhumatismes et que quand le pied transmet "aie" au cerveau, celui-ci fait : "heinnnn ? Qui me réveille ?"
- que c'est de la faute au cadencement et à la région Bourgogne qui met des motrices de merdes rafistolées au chatertone.
- que Simone (la voix de la SNCF) est une [fille qui couche facilement] narquoise : "Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ce retard" (prenez une voix niaise et béate).

Bref, j'ai pris le suivant, une heure plus tard, 30 minutes de retard (merci le taxi).
Quand comprendront-ils qu'on s'en fout de leurs excuses, on s'en fout de leurs réductions, ON VEUT DES TRAINS [excréments] ! Pas des trains de [excréments].
Supprimez en si vous ne pouvez pas faire rouler tous les trains, mais qu'ils roulent, qu'on sache, qu'on s'organise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Spi
  • Le blog de Spi
  • : Un blog critique sur le Nord, l'informatique, et d'autres trucs bien inutiles.
  • Contact

Déménagement

 

Halte là !

Nouvelle adresse : http://northgate.fr/

 

 

Bonjour à tous. Avant d'aller plus loin, sachez que ce blog a déménagé et n'est plus mis à jour depuis février 2010. Ca fait un bail, je ne vous le fait pas dire. Si vous cherchez le blog de Spi, il est désormais à cette adresse : http://northgate.fr/

Par contre, si vous cherchez l'un de mes vieux articles, poursuivez comme si je n'avais rien dit. ;)

Spynga.jpg

Recherche