Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 17:13
IMAGE_112.jpgVoici notre top des excuses SNCF pour 2009 (voir celui de 2008). Celui-ci est super inutile et complètement représentatif de rien. Ouais, c'est juste pour le fun.

Cette année a été une bonne année pour le TGV Nord en ce qui me concerne. Peu de retards et même un bel effort pour lui trouver un quai lors des "tempêtes de neiges". Il reste toujours l'éternel problème de positionnement des voitures du train à Douai et les composteurs jaunes qui sont de grosses daubes.

Le système d'information Siel pour les bus RATP marche plutôt bien, mais c'est variable en fonction des arrêts. La plupart du temps c'est un vrai plaisir. Pas de remarque particulière pour moi à part une pensée pour les vils grévistes du RER A.

Concernant les transiliens, je serais aux anges si quelques grèves à Saint Lazare n'avaient pas terni le tableau.

Enfin, les TER de la région Nord sont responsable de la plupart des retards ci-dessous. Certaines lignes semblent catastrophiques. 

Raison invoquée pour le retard :

  • 62% "Pas de raison/d'info"
  • 19% "Suite à un mouvement social..." / "Suite à un mouvement de grêve d'une catégorie du personnel"
  • 4% "Suite à la panne d'un autre train..."
  • 4% "En raison de problèmes mécaniques..." / "Suite a une avarie matérielle" / "Suite à une panne du train..."
  • 2% "Suite à un problème/accident à un passage à niveau..."
  • 1% "Suite à l'agression d'un agent SNCF"
  • 1% "Suite à la prise en charge d'un voyageur malade"
  • 1% "Suite à un train en difficulté"
  • 1% "Suite à un problème d'acheminement du personnel..."
  • 1% "Suite à un incident affectant les voies..."
  • 1% "Suite à un accident de personne..."
  • 1% "Suite aux intempéries..."
  • ...
Ah oui, je parle des "méchants grévistes". J'estime qu'un gréviste est méchant quand il utilise son droit de grève plusieurs fois par an et qu'il la transforme en quelque chose de banal. Quand il ne masque pas d'autres grèves sans doute plus légitimes...

Ah, et pour Popol : ce n'est qu'un blog hein, pas des stats nationales ;) 
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 14:22
Hier je pars du boulot avec l'intention de prendre le train de 18H30. Je pars à 17H41, soit un peu en avance. J'arrive au tram, au bout de 4 min il arrive, pleins à craquer, étant en avance, je décide de ne pas monter et d'attendre le suivant. Grossière erreur... 

L'écran affiche 6 min, jusque là rien d'anormal. Je lis trois pages d'Harry Pot en terre, je regarde à nouveau l'écran et là je me dis "[excréments], encore 6 min.... "
On entend moulte sirénes de police, 2-3 motards passent suivi du samu, de voitures de police et des pompiers, et là je me redis "et [excréments]...".

Le tram finit par arriver, pleins mais cette fois-ci je monte. Il roule à deux tout le long. 
J'arrive à la gare, super je peux encore avoir le train. Je cours, me dépêche, bouscule des vieux et tout ça, j'arrive sur le quai, chouette le train est encore là, et là, la porte se referme devant mon nez et refuse désespérement de s'ouvrir, et le train part... 

De loin je vois le stand "j'aime le train"... 

Par Ludie
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 21:40

Le train me fait peur

Ce matin, je devais me rendre à cent bornes de Paris pour signer un truc. Je devais prendre deux trains et un métro.
Maintenant, je commence à connaître ces braves gens de la SNCF : tous sont une partie sans âme ni initative d'un gros mamouth ivre. 
Ayant une confiance toute relative dans les gros éléphants, je me suis ménagé des bonnes marges en cas de retard :
- Levé 5h30 pour un train à 6h15, la tête dans un endroit sombre et humide. Je fais une petite danse de victoire sur le quai lorsque le train arrive en gare à... 6h15 ! Youhou !
- Je prends le métro, ligne 14 entièrement automatisée, propre sauf quand des blattes en gilet bleus s'y glissent. Nannn, je suis méchant.
- Enfin, il me reste un dernier train à prendre à Paris-Bercy. Et comme disait Michel Creton (ne pas confondre avec Michael Crichton) : "Et là, c'est le drame".

La SNCF me fait peur

Le train est annoncé avec 15 minutes de retard : "HAHA même pas mal" me dis-je, "j'ai ménagé une marge de 30 minutes pour mon rendez-vous !". 
Puis 30 minutes affichées : "Bouuuuuh" me dis-je, "chuis dans le pétrin". Une partie de la salle se dirige vers les guichets en préparant une liste de noms d'oiseaux et des piques à têtes (c'est comme les piques à saucisses sauf qu'on met des têtes dessus).

S'en suit une discussion instructive. On apprendra que :
- l'excuse limpide "Suite à un problème d'acheminement du personnel" signifie qu'un mécano n'a pas eu le temps de préparer un train sans doute du fait qu'un autre train était en retard (et non pas comme vous le croyez tous que sa voiture -aussi- n'a pas démarré).
- que cette excuse était fausse puisque notre train n'avait juste plus de freins.
- que les agents SNCF sont bien sympathiques et ouverts tant qu'on ne leur [figure] pas dessus et que limite ils sont "avec nous". Bon, ok, ils doivent venir en voiture, eux. Petit plus pour la chef opératrice qui m'a appelé un taxi en gare d'arrivée.
- que le retard annoncé de 30 minutes était utopique, et qu'ils savaient depuis la quinzième minute qu'il y aurait plus d'une heure de retard (voire qu'il n'y aurait pas de train).
- que le mammouth est bourré de rhumatismes et que quand le pied transmet "aie" au cerveau, celui-ci fait : "heinnnn ? Qui me réveille ?"
- que c'est de la faute au cadencement et à la région Bourgogne qui met des motrices de merdes rafistolées au chatertone.
- que Simone (la voix de la SNCF) est une [fille qui couche facilement] narquoise : "Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ce retard" (prenez une voix niaise et béate).

Bref, j'ai pris le suivant, une heure plus tard, 30 minutes de retard (merci le taxi).
Quand comprendront-ils qu'on s'en fout de leurs excuses, on s'en fout de leurs réductions, ON VEUT DES TRAINS [excréments] ! Pas des trains de [excréments].
Supprimez en si vous ne pouvez pas faire rouler tous les trains, mais qu'ils roulent, qu'on sache, qu'on s'organise.
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 12:37

Bonne lecture ;)
  •   "Suite à un mouvement social..." / "Suite à un mouvement de grêve d'une catégorie du personnel"
  •   "Suite à un accident de personne..."
  •   "Suite à un problème à un passage à niveau..."
  •   "Suite à la présence de personnes à proximité des voies..."
  •   "Suite à un problème d'acheminement du personnel..."
  •   "Suite à un problème de gestion du traffic..."
  •   "Suite à un incident d'exploitation..."
  •   "En raison d'une gène de la circulation..."
  •   "Pour assurer la correspondance avec un autre train..."
  •   "Suite à un suicide de personne..."
  •   "Suite à un colis suspect..."
  •   "Pas de raison/d'info"
  •   "En raison d'un problème technique..."
  •   "En raison de problèmes mécaniques..." / "Suite a une avarie matérielle" / "Suite à une panne du train..."
  •   "Suite à un problème de porte..." / "Suite à un défaut de fermeture des portes..."
  •   "Suite à un acte de malveillance"
  •   "Suite à un incendie..."
  •   "Suite à la réutilisation d'un train arrivé tardivement..."
  •   "En raison de l'attente du matèriel..."
  •   "En raison d'un problème de signalisation..."
  •   "En raison d'un problème d'alimentation électrique..."
Cette liste n'a pas de valeur statistique. Elle concerne une poignée de personnes utilisant les transports en commun en ïle de France, dans le Nord et sur le réseau TGV Nord. Soulignons que les problèmes TGV sont de loin les moins nombreux.
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 23:06
Je vais consigner ici mes quelques retards. Pourquoi ? Parce que ça me fait du bien de penser que des gens liront ça et que ça participera à la privatisation de la SNCF (qui ne devrait pas survivre à une concurrence).  Bon, aucune chance me direz-vous, alors disons juste que ça me fait du bien de parler.
Ca ne m'empèchera pas de faire quelques rites sataniques contre ces pourris de la CGT et consort.

Bon à savoir :
Pour vous aider, sachez qu'en cas de perturbation sur les TGV, les controleurs ne sont jamais passés me contrôler. Ca permet de voyager sur les trains pour lesquels vous n'avez pas réservé et dans la classe que vous voulez. D'ailleurs, soyons honnêtes, ils nous le conseillent parfois carrément.
Pensez également à réclamer une enveloppe régularité pour les retards supèrieurs à 30 minutes suceptibles d'être imputables à la SCNF.



Image hébergée par servimg.com

www.stoplagreve.com



Remercions la société des chemins de fer.
- Merci de ne donner aucune information à vos usagers. Les employés eux-même en savent peu en général et se contentent vaillament de se faire engueuler.
- Merci d'entretenir cette mentalité de fonctionnaire qui fait qu'en cas de grève et de retards de 2h, les guichetières de Douai ferment la gare marlgré tout, laissant la foule se débrouiller.
- Merci de nous "prier de vous excuser pour le retard" avec la voix sarcastique de Simone.

De façon moins méchante, j'ai croisé quelques employés SNCF concernés par leur métier et réellement attentifs aux demandes des voyageurs. Je sais, les chances de les rencontrer touchent à peu de chose prés celles de rencontrer Jesus faisant des pompes sur l'eau, mais il y en a. 

Le jeudi 15 janvier 2009
Si je n'ai pas écrit une bafouille sur la SNCF depuis septembre, c'est autant par fatigue que par consternation.
A Saint Lazare, les cheminots se vantent d'utiliser des failles juridiques pour faire grève 59 minutes par jour. Une petite heure qui suffit à désorganiser la SNCF et aussi à montrer tout le dédain et l'égoisme avec lequel les fonctionnaires du rail nous traitent.
Cerise sur le gâteau, mardi 13 janvier, un machiniste se fait agresser par des "jeunes avinés". Ca lui vaudra un arrêt de travail de deux jours (soit moins que pour une gastro). Mais l'histoire ne s'arrête pas là car l'ensemble des conducteurs se met en grève (sans préavis), ce qui mène à l'inimaginable : la fermeture pure et simple de la gare.
Alors, disons merci à ces sales cons qui ruinent la crédibilité de la grève. Plus personne ne sait pourquoi ils font grève, c'est normal, c'est banal. Ce n'est rien de plus que de l'égoisme. Vivement la privatisation, ce ne sera peut être pas mieux, mais juste pour leur faire les pieds, ça vaut le coup (clin d'oeil à France Telecom).

Le lundi 15 septembre 2008
Aujourd'hui, train de 9h15 retardé, 9h30 retardé. Je demande au guichet si celui de 9h45 passera : "oh oui, puisqu'il est affiché". 9h45 un train passe sans s'arrêter, 9h50 un train passe sans s'arrêter, 9h55 un train passe sans s'arrêter. 
Je me dirige vers le guichet lorsqu'une annonce me rappelle que la gare dispose de haut-parleurs : 
"he rrin rrr rreure rrrr est rrrrrcxrrxxrrxrrxrxrrxr." Je demande à la demoiselle du guichet de féliciter ses collègues pour leur incompétence qui atteint des sommets et m'informe sur ce qu'il s'est dit au micro : "un train vient de passer, mais en venant ici vous l'avez sûrement manqué". C'est bon, je prends le bus... 50 minutes de retard.
Ca devait être trop dur d'annoncer qu'un rail cassé provoquerait des retards de 2h... On m'a opposé l'argument du "on embauche pas assez". C'est cela oui, faut bien trente types pour évaluer un retard. 

Le vendredi 12 septembre 2008
Bah, je ne vais pas parler de l'incendie d'eurotunnel hein ?
Non, juste du fait que les bornes d'achat étaient en panne aujourd'hui. Un gentil agent SNCF qui a appris à ne pas regarder les usagers dans les yeux (un réflexe de survie ?) m'a indiqué que les contrôleurs émettraient des billets au tarif guichet. Sauf qu'ils n'étaient pas au courrant, les contrôleurs...

Le mercredi 30 juillet 2008
Ah oui, je relève a peine la panne qui a duré une trentaine d'heure sur les serveurs SNCF. Notez que la panne de quelques heures des serveurs de Bouygues Telecom avait fait grand bruit alors qu'à la SNCF, on a l'habitude de "ce genre de choses".

Le lundi 14 juillet 2008
Encore une fois, ce n'est pas un retard. Simplement une remarque sur l'organisation de la SNCF.
Lorsque j'ai acheté mon billet sur le fabuleux site presque fait pour ça, je n'ai pas remarqué que mon n° de place était "selon places disponibles".
A bord, un contrôleur m'a même confirmé que la SNCF "surbooke" et que récemment 30 personnes étaient restées debout en 1ère. Le souvenir d'un contrôleur qui refusait de faire monter une demoiselle pour des raisons de surpoids m'est revenu et m'a fait sourir, sur l'instant.
Mais aprés avoir changé de place deux fois de suite, j'ai par chance rencontré les contrôleurs et j'ai pu faire valoir une clause du contrat grand voyageur : le contrôleur doit faire tout ce qu'il peut pour vous trouver une place assise. Clause qui bizarrement a été éludée des fascicules récents...

Le  dimanche 6 juillet 2008
Une fois n'est pas coutûme, je ne vais pas me plaindre de retards mais de la faune de la SNCF.
J'arrive sur le quai de Douai :
- Bonjour, excusez-moi, vous pouvez me dire où se trouve la voiture 18 s'il vous plait ? En plus des composteurs, les afficheurs ne marchent pas...
- Ah ben heureusement que les trains roulent hein ? Ce sera au fond monsieur.
- Merci....
Et voilà comment le personnel SNCF vous reçoit, vous client... pardon, vous, usager. En vous prenant de haut, estimant que votre remarque sur la qualité de service est déplacée. Imaginez la scène à la reception d'un hôtel. Vous pensez que la réaction serait la même ?

Bon, ok, je n'aurais peut être pas dû rappeler à la blondasse que sur 3 composteurs jaunes, seul un fonctionne à moitié (bon il n'imprime rien mais bon...) depuis des mois. Je n'aurais aussi pas dû lui faire remarquer qu'une fois sur trois l'affichage de la position des voitures est faux (ça s'est amélioré).
Enfin, je m'estime heureux, j'aurais pu la gifler et paralyser la ligne TGV Nord pendant 8 jours...

Le mardi 1er juillet 2008
Aprés plusieurs semaines de grève sur Saint Lazare des conducteurs SNCF pour un motif dont tout le monde se fout, ces enfiguralimificulés de la RATP ont commencé une grève sans préavis aprés l'agression d'un de leur camarades. Comme de doux moutons qu'ils sont, les ratpistes ont paralysés le RER A toute la journée et profité du beau temps. Merci pour cette charmante balade d'1h30 à pieds pour aller bosser.
Un peu plus loin dans le RER B, aprés qu'un de ses conducteurs ait écrasé une nana de la RATP, personne n'a pensé à manifester ou à faire grève. Faut-il penser que le jeu de la grève a ses limites ?
- Hé non, déconnes pas Roger, elle est morte. On va pas faire grève !
- Ouais, t'as raison, on va plutôt faire un pot de départ !

Du dimanche 8 juin au lundi 16 juin
Les deux jours de grève virent à l'illimité. Les sympathiques conducteurs de transiliens du réseau St Lazare continuent à faire grève. Les autres agents ne connaissent toujours pas le motif et nous présentent leurs excuses à tour de bras. Résultat 30 minutes à 1h de retard toute la semaine... Certains agents vont jusqu'à compatir avec vous car eux non plus n'ont pas de train pour rentrer chez eux et se font en plus insulter par tour le monde. Boh, il faut bien qu'on se défoule tout de même :

Le dimanche 8 juin 2008
Un train entre 10h et 13h. Chouette, heureusement que je peux me faire ramener en voiture.
J'ai assisté la veille au soir à la grogne de certains passagers qui ont été déposés 3 gares trop loin. Affichage faux.
Le courageux limaçon collé à la fenêtre du guichet a baissé le store sans autre tentative de communication.
Il faudra m'expliquer comment une si grande partie de la population française peut tenir avec des gens qui banalisent et décrédibilisent complètement la notion de grève. Grèves d'ailleurs pour des motifs que même les cheminots ne connaissent pas.

Le samedi 7 juin 2008
Je me disais aussi que mon voyages dans le sud (la région, pas le syndicat) s'était trop bien passé. En arrivant à Paris, je redécouvre les joies du transilien : grève sur le réseau Saint Lazare.
Je cherche donc ces aimables gilets bleus et leur demande où ils ont bien pu mettre mon train.
Ah, il y en a un dans une heure. Youpi. Je m'empresse de demander le motif bidon de la grève, réponse : "euh,j je sais pas", accompagné d'un "mais ce n'est pas une grève bidon monsieur !". Ah, comment se fait-il qu'un employé de la SNCF ne soit pas au courant de la raison pour laquelle tous ces potes font grève alors ?


Le mercredi 7 mai 2008
Attention, suivez bien :
- Mon train Paris Nord - Douai était prévu à 19h52
- RER B retardé de 30 minutes à cause d'un feu en Gare du Nord. Feu qui n'est pas du tout sur son itinéraire.
- Tous les trains de Gare du Nord sont retardés depuis 17h, ô joie.
- Je prends le train pour Hazebrouck prévu à 17h52 qui s'arrête à Arras mais ne va pas à Douai.
- 19h50, le train de 17h52 démarre.
- 21h10, arrivée à Arras. J'appelle pour qu'on vienne me chercher.
- Mais à 21h30, un TGV arrive en direction de Valenciennes. Sans doute celui de 18h52 ?
- J'annule la voiture, je fonce voie 8 où le train est annoncé.
- Oups, le train est finalement voie 5... Je l'ai, JE L'AI !
Résultat, deux heures de retard. Aucune information sinon le "y'a un feu". J'ai juste attiré un vigil en tapant comme un sourd au carreau du guichet (fermé comme il se doit).

Plus d'infos le lendemain. Le feu se serait déclaré sur un équipement SNCF, j'ai donc bien fait de réclamer une enveloppe régularité. C'est assez flagrant, la SNCF n'a pas suffisamment investi dans ses infrastructures.

Le dimanche 4 mai 2008
50 minutes de retard à cause d'un passage à niveau qui ne se fermait pas. Bien sûr, un train ne peut pas passer au ralenti...


Et ça, ce n'est qu'un début...

Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 00:00
tgvinversnn.pngLa SNCF, c'est un peu une colonie de vacances. Une bande de sales mioches bagarreurs menés par des moniteurs incompétents et déphasés. Le mercredi, on fait activité poterie pour le fun et ensuite on part en week end. 
Ben le site Voyages SNCF n'échappe pas à la règle, c'est une poterie que le petit Kevin a amoureusement cuite. Bon, il l'a trop cuite et elle est ressemble plus à un étron fumant qu'à un vase, mais bon, il a fait de son mieux le pauvre petit.

La SNCF a tenté désespérément voici quelques années de se mettre à la page en mettant en place (roulement de tambours percés) : Voyages SNCF ! Le site depuis lequel vous pouvez vaguement espérer parvenir à un jour peut être envisager de réussir à commander un billet. Vu que ces guignols proposent aussi des vols, priez pour que ce soit un billet de train.

Bien sûr, plein de sites SNCF gravitent autour de ce point central des réservations TGV. Et évidemment, ces sites sont aussi foireux que le premier. On sent que la petite soeur d'un dirigeant avait envie de montrer ses talents en web. 
Oh, vous pouvez croire que je suis médisant mais vous finirez par comprendre si vous prenez le train chaque semaine. Ils ne doivent pas avoir de serveurs de test, toute mise à jour doit être faite à même le site de production. Ca ajoute du piquant (et je ne plaisante pas, je le crois vraiment !). 
Et ce 14 mars, le site n'a pas fonctionné pour les voyages du... 14 mars durant 24h. Extrême réactivité permise je pense par la merveilleuse préparation des développeurs roumains de 8 ans.

Petite anecdote : il m'est arrivé une fois d'être authentifié sur leur site avec le bon nom mais le mauvais prénom. Prions pour que jamais ils ne conservent de numéros de carte bleu sur le site !
Et ça c'est jute le pire. Car le site meurt régulièrement avec un beau Status_KO, certains pare feux (ISA Server) le voient comme un site en erreur (500), les pubs et tooltips s'affichent parfois n'importe comment, etc.
Autre chose amusante, les services de la boite se moquent parfois d'eux-même entre eux. "Ah ouais, y'a souvent des problème avec leur site"...

Après des mails réguliers envoyé à leur service client, on ne pardonne plus, mais on reste humain.
Alors vous aussi, soutenez l'euthanasie !

Edition du vendredi 4 juillet 2008 :

Allez-y, retrouvez votre numéro de dossier quand Hulk dit "NAN, DEGAGE !".......

Image hébergée par servimg.com

Edition du vendredi 13 juin 2008 :
On aurait pu croire qu'avec une telle date les serveurs de la SNCF auraient fondu, tuant dans une lente agonie des paramécies cégétistes, mais il n'en est rien. Comme je fais une liste des retards SNCF dans un autre post, je me suis dit, tiens, lachons nous sur celui-ci aussi.

Allez, on commence gentiment avec une erreur de dates. La sélection d'un voyage prédéfini avec un aller-retour le samedi / dimanche donne un aller-retour vers le futur. Boh, et est-ce la peine de mentionner le fait que ma carte Grand Voyageur est tombée dans les lymbes du site ?













Ca me fait penser que j'ai renontré un membre de la société qui développe voyages-sncf.com.  Comme lui était fort sympathique, je ne lui ai pas planté mes canines dans la gorge, mais je rappelle chaque fois le site à son bon souvenir :).

Allez, ajoutons celle-ci pour la route :
Elle survient parfois, au gré des vents du web...

Allez, une dernière pour la route. Mais attention, ce n'est pas un bug, mais une fonctionnalité.

 
Tadaaaa ! Le site web aux 35 heures !

Une petite daté du 4 octobre : Réservez votre voyage... Ou pas.


Petit ajout du 03/01/2009, c'est pas qu'il n'y en a pas eu depuis octobre, mais j'ai eu la flemme :)

En cherchant des billets : ILLEGAL_ACCESS_OR_TIMEOUT

Je commande un billet le même jour à 14h05 (j'essaye) :

Notre plateforme de réservation de train est momentanément indisponible, le service sera de nouveau disponible à 14h00. Vous pouvez réserver vos billets en agence de voyages, en gare et boutique SNCF et au 3635 (0,34€/min hors surcout éventuel opérateur). + d'infos Pour toutes questions concernant vos réservations de train, vous pouvez joindre notre service clients á l'adresse suivante : maintenance@voyages-sncf.com. Nous sommes conscients du désagrément occasionné, nous vous renouvelons nos excuses et vous remercions de votre patience.






Date de publication originale ! 14/03/2008 22:50
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 12:28
La SNCF, c'est la société qui vous transporte, vous, usager. Ah non, vous n'êtes pas un "client", pensez-vous, on vous laisse monter dans le train, c'est déjà pas mal. Quoi qu'il faille encore que le train passe.

TER :
On s'aperçoit par exemple que les TER sont une vraie plaie : TER : sanctions contre la SNCF.
En dépit de publicités plutôt flateuses, les TER restent des bouses à roulettes.

Ceux que l'on vous promet : 

Ceux que vous utilisez :

Et oui, pas de bol...

Jefflec s'est amusé à faire un calcul et sur 3/4 ans, il cumule 3400 minutes de retard. Mais ce n'est pas le seul à tenir un journal à jour, exemple.

Des anecdotes on en a à plus ne savoir qu'en faire. Ma préférée : 
- Le train 1 arrive en gare, il ne redémarre pas : "Mesdames messieurs, suite à un incident technique, le départ du train est différé".
- Sur le quai : "Prochain départ, quai A". Etrange, d'habitude les trains vont dans l'autre sens sur ce quai.
- Sur le quai : "Prochain départ, quai Z", hop sous sol.
- Sur le quai : "Prochain départ, quai B", hop sous sol.
- Là le premier train, dont on avait pas demandé de le quitter s'en va suivi de l'annonce : "Mesdames messieurs, ne montez pas dans le train, il est à destination du dépôt". Dommage pour ceux qui étaient restés dedans.


TGV :
Le fleuron de la SNCF n'est pas épargné par les problèmes. Même s'il n'atteint pas les 25% de retards, vous pouvez avoir droit à :

- Suicide de personne 
Et oui, tout le monde se fiche d'un écureuil dépressif. Comptez 3h de retard.

- Incident d'exploitation
Le Joker, comprenez : votre train est supprimé, mais on sait pas pourquoi. Ca peut être le machiniste qui ne s'est pas levé, un câble qui a lâché, etc.

- Colis Suspect
Une canette de Kro oubliée sur un quai, et c'est la panique. Les agents de bord essayent de sauver votre voyage en vous emmenant dans une gare... loin. Là on vous promet un train pour revenir chez vous, puis un bus, et enfin on vous "propose" d'emprunter le TER en carton qui partira avec 1h de retard. Comptez 2h de retard.

- Manifestation sur les voies
Partant du principe qu'on écrase pas un manifestant ou même pas un clochard qui s'endort entre deux rails, la SNCF stoppe tout. Comptez 3h de retard, selon le bon vouloir des manifestants. Pensez-y vous aussi quand vous voudrez faire savoir à votre propriétaire que votre chauffe eau ne marche pas. C'est plus facile que de paralyser le traffic aérien.

- Intempéries
Un TGV c'est fragile, en cas de vent, pluie, neige, feuilles mortes sur les voies, de gel, de chaleur, etc. Point de salut. Au mieux vous roulerez au pas, au pire, vous ne roulerez pas.


Ah bien sûr, vous serez trééés bien informé si l'incident n'est pas de la faute de la SNCF : "Suite à un incident indépendant de notre volonté, votre remboursement, vous pouvez vous le rouler en boule et....".


Incompétents à tous les étages
Bon, ils sont gentils. J'aime pas dire du mal des gens, mais ils sont vraiment gentils.
Petit florilège :

- Tarifs à la tête
En fonction de la température et du sens du vent, les tarifs changent.
Depuis quelques temps déjà, les tarifs se sont encore complexifiés : Tarifs avec carte, pro, avec réduction, par anticipation, non remboursables, échangeables, de dernière minute, de bord.... Faites donc confiance à la nana derrière le guichet qui finalement, n'en sait pas plus que vous. Lorsque vous lui demanderez à être dans un carré, vous serez bien dans un carré... chacun...

- Moi, grand Voyager
Un grand voyageur, c'est un type qui jadis avait le droit de prendre le train encadrant sans changer de billet. Maintenant, c'est juste rien. On ne sait pas vraiment si on a le droit à partir d'un certain nombre de smiles d'être un "pro" qui lui a le droit. Mais attention, encore faut-il que le contrôleur soit au courant. Parfois, eux aussi n'en savent pas plus.

Et bien sûr ce n'est pas exhaustif :)

Mais !
Pour finir sur une note positive, sachez que le mail que nous avons tous reçu sur les avantages de la SNCF est essentiellement faux. La prime de charbon n'existe pas : http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=45794

Pubs
La SNCF est à l'initiative de deux pubs notables.
M. Lesec : une pub rigolote



Et l'idée qui fuit la SNCF : 



Composteurs
La SNCF a décidé de mettre en retraite ces bon vieux composteurs oranges pour nous coller de magnifiques déchicteurs jaunes. il faut s'y reprendre à 3 fois minimum pour parvenir à composter votre billet. Enfin, lorsqu'un des composteurs de la gare fonctionne encore. Ils sont censés dessiner un triangle en relief et imprimer la date et le nom de la gare, douce utopie.



Outrages
Hop, faisons nous plaisir, défoulons nous contre ces sous créatures que sont certains contrôleurs et autres agents :
- Les con-trôleurs
Le blog de James Hetfield, un sympathique et amusant détracteur de la SNCF.


En savoir plus
- Interview de Simone, la voix de la SNCF sur le site Profession Contrôleur riche en informations (mais aussi trés moche ^^).
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 01:50
Commençons cet article par quelques chiffres :

Selon  le Figaro : "Pour la seule région Ile-de-France, le coût socio-économique de la grève du 18 octobre s'est élevé à 150 millions" (source).

Selon la SNCF cette fois : "COMBIEN ÇA COÛTE ? La fraude ? Environ 110 millions d’euros. C’est combien de super cagnottes du Loto ? Et combien de rêves de services à l’eau ?" (source)

Voilà. Je m'arrêterai là hein, pas besoin d'aller beaucoup plus loin... Comme je me roule par terre, c'est difficile de continuer ;)
Repost 0
Published by Spi - dans SNCF
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Spi
  • Le blog de Spi
  • : Un blog critique sur le Nord, l'informatique, et d'autres trucs bien inutiles.
  • Contact

Déménagement

 

Halte là !

Nouvelle adresse : http://northgate.fr/

 

 

Bonjour à tous. Avant d'aller plus loin, sachez que ce blog a déménagé et n'est plus mis à jour depuis février 2010. Ca fait un bail, je ne vous le fait pas dire. Si vous cherchez le blog de Spi, il est désormais à cette adresse : http://northgate.fr/

Par contre, si vous cherchez l'un de mes vieux articles, poursuivez comme si je n'avais rien dit. ;)

Spynga.jpg

Recherche